novembre 03, 2021

Aujourd'hui, on change de style, avec une Moto Guzzi V50 II de 1980réalisé par Cédric à la manière bratstyle. 

 

Voici la moto avant la transformation:

Quelles sont les modifications que vous avez apportées à votre moto? 

Refection moteur, boîte de vitesses, suspension ( fourche et bras ar custom v65 ), pose d'un allumage électronique Sachs, carburation, batterie lithium, faisceaux électrique avec central motogadget, tolerie ( garde bout ar refait, réservoir de custom v65 raccourcie et adapter pour la jonction selle/réservoir, peinture...

 

Voici le résultat: 

 

Racontez-nous votre histoire avec cette préparation (Pourquoi ce style? Pourquoi ce modèle? ...):

Pour le modèle, une pauvre Moto Guzzi épave à 900 euros, un modèle pas fou et pas vraiment populaire donc l'occasion de s'exprimer un peu . Le style était de faire fonctionnel et roulant ( j'habite en montagne ) donc du débattement, pour éviter que la moto soit un outil de torture médiéval . Pour la ligne générale, je voulais une moto assez épurée dont le gros du travail ne serai pas visible, et ne surtout pas adapter le style à la fonction mais l'inverse, donc le cadre n'as pa été touché . Il a fallu composer avec des gardes boues plus long, une batterie apparente ( le lithium ok, mais accessible si ça décide d'exprimer son mécontentement, donc boîte fermé et vite enlèvée au cas où...) et des voies de pneus plus large ( d'origine c'est un vélo de route ) mais impossible sur la monte d'origine, donc refection du cardan transmission pour adapter un bras de california . Pour l'allure général alu poli/noir et gris nardo au menu . Le selle à mon grand regret n'est pas sur mesure, mais je suis vraiment nul en couture . 1 petite année, 900 euros de moto, 1500 euros de pièces, beaucoup de bière, énormément de musique et un paquet de temps passé à faire des trucs qui ont marchés et d'autres absolument pas . Désolé pour les photos pas top, la moto à 1700 km sur celle ci, et contre toute attente ça marche . Cordialement

  

Voici quelques photos des détails: 

 

Merci Cédric pour ce partage, cela fait plaisir de voir une italienne surtout quand elle est bien préparée. 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.